Michel Deville

Michel Deville, né à Genève en 1944, a toujours vécu un crayon, un pinceau à la main. Dessin, huiles, craie, peinture sur soie, il goûte à tout pendant de nombreuses années pour son seul plaisir.

 

Lors d’un voyage aux Indes (Kerala) il fait la connaissance d’une famille de tisserand. Leur technique lui semble une bonne approche pour exprimer en grand ses aspirations. Cette rencontre lui fait abandonner l’expression figurative pour des créations expressives ou abstraites plus adaptées au tissage.

Depuis, tous ses dessins n’ont eu pour but que leur traduction en tapisserie. Puis ...en peinture sur soie. Puis ...à l’occasion d’une autre rencontre, ses dessins sont transposés en objets  de verres, vases, plats, tables, panneaux etc... 

 

Pour Michel Deville: 

« Dessiner, peindre, comme toute forme d’expression tient du conscient et de l’inconscient. D’où vient une idée, une vision, une forme, une harmonie ? Lorsqu’elles ont décidé d’exister, elles en trouvent toujours le moyen. Cela procède d’une dimension bien plus vaste que la nôtre, dimension qui nous traverse, s’exprime par soi-même et nous laisse pantois, tout émerveillés d’avoir été l’instrument de cette création.

Dans ces moments «d’accouchement» nous passons par l’état magique de l’absence au monde … et l’on est bien… cela semble juste, profondément cela est. Donc pas d’intention, mais seulement le plaisir de laisser faire »